Ensemble musical des master classes : Une relève assurée

La cérémonie de clôture du 12e  Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes, a débuté, lundi soir,  par le passage sur la scène de l’Opéra Boualem Bessaih de l’Ensemble musical des master classes.

Pour rappel, durant cinq  jours, une cinquantaine de candidats,  issus de l’ensemble du territoire national ont bénéficié de master classes autour de quatre instrument musicaux, à savoir, le luth, la kouitra, le vilon et le  R’Bab.Ainsi lors de la clôture du Festivalgérie 2017 les candidats- regroupés en un seul  orchestre- ont donné une  brillante représentation démonstrative.

Ces futurs artistes en herbe ont déroulé un programme, préalablement,  répétés avec  quatre formateurs et sous, sous la houlette de Khalil Baba Ahmed. Pour consolider davantage ce noyau, cinq musiciens de l’Opéra Boualem Bessaih se sont greffés  à l’Ensemble. Maitrisant admirablement aussi bien leur instrument  musicaux que leur cordes vocales, ils ont offert  un programme andalou mixte des trois écoles : Une touchia « Sika » d’Alger, Alger,  touchia  « El Kamel » de Tlemcen et  un Benchraf  « H’Cine » de Constantine.

Il est à noter que  l’ensemble des formateurs et une partie des candidats se sont vus remettre par le ministre de la culture  Azzeddine Mihoubi et par le ministre de l’intérieur et des collectivités locales Noureddine Bedoui le trophée du festival ainsi qu’un bouquet de fleurs. A leur tour les candidats ont eu l’ingénieuse  idée de remercier leurs formateurs en leur remettant de modestes cadeaux : Façon singulière de les remercier pour tous les efforts prodigués en leurs directions.

Shanez Hanane

Sunday the 27th. | Home | Joomla 3 Templates Joomlaskins