L’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir enchante le public algérois

La Tunisie présente au 4e Soir du 12e FestivAlgérie avec 14 musiciens de l’Orchestre traditionnel de l’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir, a enchanté le public algérois, avec un florilège de pièces dans le genre malouf (variante de la musique andalouse) et populaire.

 

         Dirigé par Mahmoud Frih, l’orchestre a embarqué le public,  relativement nombreux, de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh dans un voyage plein de saveurs traditionnelles, qui ont permis la découverte d’une partie de la richesse du terroir tunisien.

         Parmi les pièces malouf interprétées, Semmaï isbaïn, Mouwachah Ya la qawmi dayyaâöuni, Noubet Raml El Maya et Wasla Mezmoum, alors que dans le genre traditionnel, l’ensemble tunisien a rendu entre autres pièces, Hobbi yetbeddel yetdjedded, Kiydik bih eddah’r ya meziana et Djari ya Hammouda, au plaisir d’un public conquis qui a longtemps applaudi les artistes.

         Sur des rythmes aux cadences composées donnés  par le bendir, la derbouka et le tar, les sonorités relevées de l’orchestre tunisien, brillamment rendues par le professionnalisme des musiciens aux instruments traditionnels tels que le Oud arabe (luth), le Qanun, le Nay (flûte arabe), les violons alto et le Rbeb (instrument à deux cordes apparenté au violon), l’ensemble tunisien a séduit l’assistance qui a apprécié le spectacle dans l’allégresse et la volupté.    

         Heureux d’être présent une nouvelle fois à Alger pour participer avec son orchestre au 12é FestivAlgérie,  Mahmoud Friha a salué le public algérois pour l’accueil qui leur a été réservé et tout le répondant mérité, dont l’ensemble qu’il dirige a fait l’objet, relevant l’importance d’un tel évènement qui permet l’échange et offre aux musiciens l’opportunité de s’ouvrir à d’autres espaces d’expression et  découvrir les traditions culturelles d’autres pays.

         Œuvrant pour la promotion et la sauvegarde du patrimoine musical traditionnel tunisien, l’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir compte déjà à son actif sept CD réalisés à titre gracieux et offerts à différents organismes à vocation culturelle.

                                                                               Dadou. N

Sunday the 27th. | Home | Joomla 3 Templates Joomlaskins