Duo Français Hemiolia

Le duo français Hemiolia a étrenné, samedi soir, à l’opéra Boualem Bessaih de Ouled Fayer la quatrième soirée du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes. 

La salle a été littéralement comblée par le jeu instrumental de  la violoniste Alfia Bakieva et de la violoncelliste Claire Lamquet. Les deux comparses se sont unis dans un bel partage musical.

Le répertoire de prédilection de  l’Ensemble Hemiola  Surfant entre des mélodies douces et tristes à la fois, les deux artistes ont su transmettre des titres aux résonnances certaines. Parmi les titres joués citons entre autres la deuxième sonate de Castelleo pour violon et  basse continue, la  première sonate à deux parties de tchima pour violons et basse continue,  le  kapritchou de Dalla bako numéro. Leur répertoire s’est refermé par un hommage rendu à la musique algérienne à travers la reprise magistrale du  célèbre tube du chanteur algérien  Idir «Al Khir Ino».

Rencontrée en aparté la violoncelliste française Claire Lamquet n’a pas manqué de  donner ses impressions sur la tenue de la 12 e édition du Festival international de la musique andalouse et des  musiques anciennes.  «  C’est une bonne idée, dit-elle, de réunir les musiques folkloriques et les musiques algériennes. Nous sommes ravis de pouvoir nous produire dans votre beau pays ».

Il est à noter que le duo Hemiolia s’est vu remettre par le directeur de l’Opéra d’Alger Nourreddine  Saoudi et par le  chef de cabinet du ministère de la culture  Ali Rajel, le trophée du festival ainsi qu’un bouquet de fleurs.

Shanez Hanane

Monday the 23rd. | Home | Joomla 3 Templates Joomlaskins