. . . .

Actualités de festivalgerie 2017

Association musicale « Ichbilia » de Souk Ahras

Les grands moments de l’art du Malouf

L’association musicale  Ichbilia de Souk Ahras, a animé, dimanche soir à l’Opéra d’Alger un spectacle de malouf, devant un public nombreux.

La soirée qui entre dans le cadre de la 12e édition du festival international de musique andalouse et des musiques anciennes  était l'occasion de montrer les grands moments de l’art du Malouf, tout en mettant en valeur le rôle de la région en matière de sauvegarde de ce riche patrimoine artistique.

Lire la suite : Association musicale « Ichbilia » de Souk Ahras

L’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir enchante le public algérois

La Tunisie présente au 4e Soir du 12e FestivAlgérie avec 14 musiciens de l’Orchestre traditionnel de l’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir, a enchanté le public algérois, avec un florilège de pièces dans le genre malouf (variante de la musique andalouse) et populaire.

Lire la suite : L’Association de jeunes pour la musique arabe de Monastir enchante le public algérois

Tutari Bayashi du Japon : Un art millénaire

Un art millénaire, un chant folklorique  précieux des différentes régions du Japon a été donné, samedi soir à l’Opéra d’Alger dans le cadre de 12e édition du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes,  qui se poursuit jusqu’au 25 décembre prochain.

 Un public était satisfait, samedi dernier à l’occasion de la présentation du spectacle assuré par le duo «Tutari Bayashi » venus du  Japon. Ce spectacle a régné une ambiance chaleureuse et ce dés lors que les quelques coups de tambours sont donnés par l’artiste japonaise  Emiko Ota. Cette dernière a  su subjuguer le public par le chant et par le Taiko.

Lire la suite : Tutari Bayashi du Japon : Un art millénaire

L’encadreur du Master Class sur la Kouitra, Fayçal Boukabous

« Il est nécessaire de créer une école pour l’apprentissage de la Kouitra en Algérie »

L’encadreur du Master Class sur la Kouitra , Fayçal Boukabous a évoqué l’importance de créer une école pour l’apprentissage de la Kouitra en Algérie, ajoutant, précisant que cette école peut aider les jeunes  talents et enrichir la musique andalouse.

Lire la suite : L’encadreur du Master Class sur la Kouitra, Fayçal Boukabous

Chawki Chaoui Boudghane. Président de l’Ensemble Andalou de Paris

  «  Nous œuvrons  pourla préservation du patrimoine  musical andalou »

Rencontré juste après la balance, le président de l’Ensemble Andalou de Paris Chawki Chaoui Boudghane revient dans cet entretien sur les grandes lignes de cet ensemble musical.

Lire la suite : Chawki Chaoui Boudghane. Président de l’Ensemble Andalou de Paris

Ensemble Andalou de Paris : Talent et dextérité

Programmé samedi soir, en seconde partie de la  quatrième soirée de la 12é édition du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes,  l’Ensemble Andalou de Paris  s’est surpassé en professionnalisme.

 C’est en présence d’un grand nombre de mélomanes avertis  que l’Ensemble  Andalou de Paris a dévoilé son programme. Un programme  léger compte tenu du timing  octroyé pour chaque formation lors de ce festival.

Lire la suite : Ensemble Andalou de Paris : Talent et dextérité

Duo Français Hemiolia

Le duo français Hemiolia a étrenné, samedi soir, à l’opéra Boualem Bessaih de Ouled Fayer la quatrième soirée du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes. 

La salle a été littéralement comblée par le jeu instrumental de  la violoniste Alfia Bakieva et de la violoncelliste Claire Lamquet. Les deux comparses se sont unis dans un bel partage musical.

Lire la suite : Duo Français Hemiolia

Lila Borsali prône l’universalité

Pour sa 3 eme soirée , le 12e FestivAlgérie a gratifié son public, venu nombreux à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh, d’une prestation de haute facture, livrée par la cantatrice de la chanson andalouse, Lila Borsali qui a choisi de bâtir de belles passerelles d’échanges avec le patrimoine culturel ibérique, dans un spectacle riche en émotions, où le chant andalou, allié au conte, a sublimé l’amour et la romance.

Lire la suite : Lila Borsali prône l’universalité

Hommage à Cheikh Mustapha El Hassar : Virtuose de la mandoline

Dans le cadre de la tenue de la 12 éme édition du Festival international de la musique  andalouse et des musiques anciennes,  un hommage posthume a été rendu, dans la soirée de vendredi, au regretté  cheikh Mustapha El Hasser.

 L’opéra Boualem Bessaih de Ouled Fayet à  Alger, a eu du mal à contenir, les nombreux convives, venus assister à cette troisième soirée du Festialgérie. Comme à chacune de ses éditions, le commissariat du festival   rend hommage à des icônes de la musique algérienne.

Lire la suite : Hommage à Cheikh Mustapha El Hassar : Virtuose de la mandoline

Entretien avec le directeur artistique des Master Class, Khalil Baba Ahmed

« Les associations musicales andalouses jouent un rôle très important pour la préservation de la musique andalouse »

Le directeur artistique des Master Class, Khalil Baba Ahmed a précisé que les associations musicales andalouses jouent un rôle très important pour la préservation de la musique andalouse, insistant, ainsi sur  la formation et la motivation des jeunes talents pour élargir leurs connaissances dans ce domaine afin d’enrichir et préserver, encore cette musique ancestrale.

Lire la suite : Entretien avec le directeur artistique des Master Class, Khalil Baba Ahmed

Friday the 21st. | Home | Joomla 3 Templates Joomlaskins