Mot du commissaire

 

Le meilleur hommage qu’on puisse rendre à la somptuosité de la musique Andalouse  pour ce qu’elle recèle comme richesse poétique et mélodies envoûtantes, et aux grands maitres qui ont œuvré pour la sauvegarde, la transmission et la promotion de cet art ancestral, des Cheikh dont la virtuosité et le jeu unique ont jalonné plusieurs décennies,  c’est de vous offrir une floraison d’activités qu’a soigneusement programmé le Commissariat du festival international alors qu’il fête son dixième anniversaire pour renouer avec un public connaisseur et avide de ce genre musical ancestral qui fait partie du riche patrimoine national.

Cette édition vous est offerte à vous et à toutes  les grandes figures artistiques qui ont, à travers des générations, fait la gloire de cette musique et le dernier à citer dans cette lignée prestigieuse est le regretté cheikh Sid Ahmed Serri, qui vient de nous quitter,  (que Dieu ait son âme) alors que nous mettions la touche finale à la préparation de ce Festival.

Il était attendu parmi les invités du Festival, en particulier, avec la programmation d’une consacrée au rôle des associations dans la préservation de l'identité et de la mémoire qui s'attendait à une présence active de sa part. Cependant, le sort en a décidé autrement avec la disparition de ce grand Maitre mais ses élèves sont toujours présents.

L'enseignant s’en va, mais il perpétue son immense héritage et ses grandes qualités. Il reste néanmoins  vivant dans nos cœurs et dans vos cœurs, vivant de part ses louables attributs, vivant également de part l’enseignement remarquable qu’il a dispensé à ses nombreux élèves à travers des générations avec l’objectif primordial de sauvegarder et d’enrichir l'héritage et le patrimoine artistique national.

Dans ce contexte, le Commissariat du Festival vous a programmé :

* Des spectacles de musique et de divertissement de haute facture avec la participation d’ensembles musicaux et une panoplie d’artistes venus de 13 pays.

* Un symposium  International sur l’instrument ancestral du Qanun, avec à cet effet, des « Master Class »  ainsi que des conférences encadrées par des professeurs et des musiciens de renommée mondiale.

* Une conférence sur le rôle et la contribution des associations à caractère musical et culturel pour la préservation de la mémoire et de l'identité.

L’édition de cette année verra la participation d’ensembles musicaux, d’associations et d’artistes  de grand talent, dont l’objectif est de satisfaire l’auguste public et de transmettre l'art et la culture de l’Algérie dans le cadre des échanges fructueux avec  leurs homologues des autres pays participants.

L'édition de cette année sera caractérisé par une réflexion sur la contribution des associations pour la préservation de l'identité et de la mémoire afin de maintenir l'élan salvateur créé par les anciens Maitres comme Abdelkrim Dali, Sid Ahmed Serri, et Kaddour Darsouni et d’autres au fil des générations.

A travers cette édition, de nombreux musiciens d’Algérie, de  Tunisie et du Maroc bénéficieront d'une session de formation pour apprendre les différentes méthodes de jouer  du « Qanun » qui reste inébranlable en face des changements contemporains, et ce afin de conforter la pérennité et l’identité de cet instrument ancestral.

L’édition de cette année sera également l'occasion de rendre hommage à deux grandes figures artistiques (tous les deux étaient des virtuoses du Qanun), le premier est un artiste Algérien, le regretté  Boujemaâ Fargane et le second est un artiste Syrien, le regretté Hassan Tennari.

Ceci est la pointe de l'iceberg avec les différentes activités de la dixième édition de ce Festival que nous voulons unique en son genre dans tous les sens du mot et ce dans le cadre de la promotion de la culture et de la musique Algérienne qui confirme une fois de plus le niveau remarquable qui a été atteint dans ce domaine, et avec en ligne de mire l’ouverture à d'autres cultures.

Alors célébrons ensemble notre musique et notre patrimoine authentique dans une Algérie de musique d’amour et de paix !

Rahmaoui Aissa 

     Commissaire du Festivalgerie

Wednesday the 24th. | Home | Joomla 3 Templates Joomlaskins